09 73 72 34 59
* Cout d'un appel local

Rappel immediat

Parce que certaines affaires juridiques ne peuvent pas attendre, notre service de conseils juridiques en ligne s’engage à vous apporter un soutien immédiat. Pour obtenir une réponse rapide à la question qui vous préoccupe, indiquez votre numéro de téléphone. Un de nos conseillers juridiques vous rappellera dans les plus brefs délais.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Protection des données personnelles et respect de la vie privée
En application de la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004,toute information relative à nos clients (vivante) identifiée ou identifiable, comme le nom, la date de naissance, une photo, une vidéo, une adresse e -mail ou un numéro de téléphone par exemple. ou D'autres détails comme une adresse IP et le contenu de communications - liés à ou fournis par les utilisateurs finaux de nos services de communication - sont également considérés comme données personnelles. Auxquelles vous bénéficiez du droit à l'accès de rectification des informations et d'opposition à tout moment, Il vous suffit d'adresser un courriel à contact@mon-aide-juridique.com afin de faire valoir votre demande.
×

Vivre en colocation n’est pas un long fleuve tranquille

Vivre en colocation n’est pas un long fleuve tranquille

A l’origine, la colocation désignait le fait de réaliser une location de communauté en vue de remédier aux prix des loyers trop souvent excessifs et de réduire les charges de la vie courante.  Cependant, la colocation entendue comme une nécessité s’est vite transformée en un phénomène de société popularisé par les séries télé américaines, notamment « Friends ». Ainsi, outre l’envie de parer aux prix des loyers excessifs, la colocation devient un mode de vie rêvé pour les étudiants en quête d’indépendance et est pratiqué par au moins 1 français sur 5.  Cependant, l’engouement pour ce nouveau mode d’habitation n’est pas sans risques, de plus il ne dispose pas d’un cadre légal spécifique qui pourrait limiter les abus ou risques.

Par conséquent, les colocataires ont tout intérêt à poser les bases de leur colocation de manière à vivre en harmonie et donc se parer contre tous types de tracasseries que pourraient connaître leur colocation. Pour cela, il vous est possible de prendre contact avec un avocat expert en la matière grâce à mon aide juridique.

Ne disposant pas d’un cadre législatif propre, la colocation est apparentée à une location entre concubins. Il est possible pour les colocataires de signer un contrat de bail individuellement ou collectivement.

Dans le cadre de la signature d’un bail par colocataire, le colocataire devient un locataire et dispose ainsi d’un droit de jouissance propre d’une partie du logement. Lorsque des baux multiples sont signés, les colocataires sont juridiquement indépendants les uns des autres, par conséquent, il n’est pas possible pour le bailleur d’inclure une clause de solidarité.

A cet égard, dans la plupart des colocations, les colocataires paraphent et signent collectivement un contrat de location unique. Dans ce cas présent, les colocataires sont solidaires les uns des autres.

Il vous est possible de demander une assistance juridique pour toute rédaction d’un bail et ainsi anticiper aux mieux les risques liés à une colocation pas assez réfléchie. En effet, plus le nombre de colocataires est important, plus vous vous devez d’être exigeants et ne pas hésitez à vous renseigner préalablement. Outre l’opportunité de demander à une personne ayant vécu l’expérience de colocation vous pouvez vous adresser à un conseiller juridique par le biais d’une consultation en ligne ou par téléphone. Car on n’imagine pas qu’une colocation à la « Friends » peut mal tourner, d’autant plus que l’application du droit français dans les cas litigieux n’est pas des plus clairs ni des plus cléments à l’intention des colocataires : solidarité de fait et de droit,  unité des engagements envers le bailleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

10 + 16 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre question
Aide Juridique en ligne

Avis Clients


Avis posté par :Anne Marie

Je suis en instance de divorce avec mon mari depuis plus de 4 mois et après avoir dépensé toutes mes économies pour obtenir des conseils d’avocat infructueux, j’ai décidé, après avoir été conseillé par un de mes proches de me tourner vers mon Aide Juridique, aux premiers abords j’étais un peu frileuse à l’idée d’appeler un inconnu pour lui demander conseil .
Au bout des 5 premières minutes de communication, l’avocat au bout du fil, après s’être présenté a fini par me mettre en confiance, une fois sûre de moi j’ai procédé à l’opération de payement puis exposé les faits. Le cabinet de Mon Aide Juridique a procédé à la médiation avec l’avocat de mon ex-époux et mon divorce a enfin été prononcé il y a deux jours

Tous les avis

Avis Juristes


Avis du juriste :Lilian Janeire

Etant principalement pénaliste, le fait que les équipes de Mon Aide Juridique aient recouru à mes services peut sembler étonnant. Ce qui est le plus frappant chez cette équipe de conseillers est de voir à quel point ils peuvent être prêts à faciliter l’accès à l’information pour leurs clients.
Afin de conseiller leurs clients et de leur apporter la meilleure aide possible, un des conseillers de l’équipe est venu solliciter mon avis et mon expérience sur une affaire semblable à la sienne. Grâce à nos deux points de vue complémentaires, la cliente est repartie satisfaite de sa consultation et a fini par clairement comprendre quelles démarches étaient à entreprendre et quelles procédures étaient à suivre pour faire valoir ses droits.

Tous les avis

Comment ça marche

comment cerner votre question pour une réponse efficaces …
Web Statistics